Dans le cadre de sa politique de reconversion des quartiers durement touchés par la crise sidérurgique, la Ville de Seraing veille à stimuler la rénovation de l’habitat privé afin d’embellir les quartiers mais aussi assurer aux habitants les standards de confort et d’efficience énergétique actuels.

Dans cet objectif, la Ville via sa régie ERIGES a rejoint un réseau URBACT avec cinq autres villes européennes (Constanta en Roumanie, Riga en Lettonie, Rybnik en Pologne, Turin en Italie et Vilafranca en Espagne),  afin de transférer et adapter à leur contexte local un modèle d’aide à la rénovation de l’habitat mis en place à Chemnitz, en Allemagne.

Ce projet financé par le FEDER a pour objectif principal de booster la rénovation de l’habitat privé grâce à la stimulation, la mise en réseau et la coordination des parties prenantes concernées, publiques et privées : propriétaires, acheteurs potentiels, investisseurs, administration et professionnel de l’immobilier et de la rénovation. Pour ce faire, le modèle de Chemnitz prévoit la création d’une « agence du logement » regroupant en son sein l’ensemble des services, aides et conseils nécessaires au soutien des propriétaires dans leur démarche de rénovation.

Seraing, avec l’aide de sa régie ERIGES va bénéficier de l’aide de ses partenaires européens dans un concept d’échange de bonnes pratiques et d’expériences et dispose dès à présent de deux ans pour élaborer un plan de transfert du modèle mis en place à Chemnitz.

Si la Ville de Chemnitz s’est focalisée sur la rénovation des bâtiments résidentiels vacants, la Ville de Seraing souhaite en outre veiller à la rénovation des rez-de-chaussée commerciaux inoccupés ainsi que les logements vétustes surexploités.